AAtorrent

Un protocole de plus en plus présent sur le Web

AAtorrent

Aujourd’hui, possédé un client BitTorrent est pratiquement devenu indispensable. Le nombre de site utilisant ce protocole pour distribuer des fichiers se multiplie de jour en jour. Les Webmasters le retiennent pour deux raisons principalement: sa rapidité et sa faible consommation de bande passante (par rapport à un moyen de distribution classique avec un serveur ftp).

Mis à part son mode de fonctionnement qui pourra en décourager quelques uns, le BitTorrent est une très bonne alternative aux réseaux P2P actuels bien plus lents et inondés de fake et de fichiers corrompus. Le plus grand atout du BitTorrent reste sa rapidité avec un démarrage des téléchargements très rapide et une vitesse moyenne de téléchargement 5 à 10 fois plus élevée que pour du P2P classique. Mais ce protocole de transfert de fichier à aussi ses défauts avec en ligne de mire la difficulté de trouver un tracker qui propose ce qu’on cherche et qui ne ferme pas dans les 6 mois après sa découverte. Heureusement de nombreux supporters du BitTorrent ce sont mobilisés afin de résoudre ce problème et les solutions sérieuses commencent à émerger. La plus connue est pour le moment eXeem même si ce client supprime le principal atout du BitTorrent en bridant la vitesse des transferts. Dans l’avenir il y a fort à parier que de nouvelles solutions, plus efficaces qu’eXeem, verront le jour.

Dans notre comparatif deux clients se démarquent réellement des autres alternatives: Azureus et BitSpirit. Azureus profite actuellement d’une très grande popularité, il est le client le plus utilisé malgré sa grande consommation de ressources. BitSpirit est quant à lui le client qui présente le plus grand nombre de fonctionnalités ce qui fait de lui le meilleur client BitTorrent après Azureus.

Enfin sachez que le BitTorrent est un très bon subsitue aux réseaux P2P tels qu’eDonkey ou KadMelia. N’hésitez donc pas à tester, voir à adopter, le BitTorrent.

Tout en n’oubliant pas ceci :~) le téléchargement d’oeuvres protégés par des droits d’auteurs nuie gravement à la création artistique et est passible de sanctions pénales.

eXeem_1

Comparatif des clients BitTorrent les plus utilisés (2/2)

Commençons cette deuxième partie du comparatif des clients BitTorrent, par un client pas du tout comme les autres.

 

eXeem

eXeem est un client BitTorrent dit décentralisé. En effet il ne fonctionne pas sur les mêmes bases du BitTorrent que les autres clients. eXeem n’utilise pas les trackers Internet pour télécharger des fichiers, il passe directement par le PC des autres utilisateurs d’eXeem. Ainsi, à l’instar d’eMule, chacune des parties d’un fichier que vous téléchargée provient directement d’un autre PC possédant déjà le fichier et tout cela sans le moindre tracker!. Mais alors comment trouver les fichiers si on a plus de trackers? Autre originalité, eXeem intègre un moteur de recherche qui inspecte les fichiers de chaque PC mis en partage sur eXeem. De cette façon pas la peine de se prendre la tête à chercher un tracker pour trouver ce qu’on veut, le tout se résumant simplement à entrer des mots clés dans le champ de recherche, là encore comme avec eMule.

eXeem_1
Mais bien évidemment cette façon d’utilisée le BitTorrent ne comporte pas que des avantages… Ainsi, par exemple, on constate qu’avec eXeem les téléchargements sont beaucoup moins rapides que sur les autres clients BitTorrent. Les vitesses de téléchargements frôlent celles d’eMule… Et bien comme ça, plus d’intêret d’utilisé le BitTorrent! En effet le principal atout du BitTorrent est sa rapidité, sans ça on se retrouve a peu près avec un classique réseau eDonkey.

Maintenant il faut aussi bien comprendre les raisons qui ont poussé les développeurs d’eXeem a mettre au point ce « nouveau » BitTorrent. Avant il existait sur le net un tracker nommé supernova.org. A l’époque ce tracker était le plus gros et le plus fréquenté du monde. En faisant un tel constat et avec les nombreux fichiers soumis aux droits d’auteur qui y étaient disponible, il ne fallait plus attendre longtemps avant de voir des organismes protégeants les droits d’auteurs mettrent un peu de pression sur les responsables de Supernova. Ces responsables n’ont pas cédé et leur tracker a été fermer. Désabusé par une telle décision, le webmaster de Supernova n’est pas resté sans réagir, il a monté une équipe de développeur afin de concocter un client BitTorrent qui ne soufrirait pas de ce genre d’incident. Un client qui pourrait donc se dispenser des trackers. Ainsi eXeem est né. Les organismes de protections de droits d’auteurs non rien pu faire face à une telle initiative.

Aussi sachez qu’eXeem n’est encore qu’une version BETA et est très loin d’être en version finale. On peut donc encore espérer que les vitesses du vraie BitTorrent soit rétablit au fur et à mesure des nouvelles versions. Toutefois les développeurs d’eXeem ont pensé à tout, car avec eXeem il est aussi possible d’utiliser la bonne vieille version du BitTorrent, celle qui dépend largement des trackers et qui propose de très bonnes vitesses de téléchargements.

En bref: un client nouvelle génération à l’avenir incertain.

Note: 6/10
Mention: Ne manque pas d’intêret


ABC

ABC (pour Yet Another Bittorrent Client) fut un jour le meilleur des clients BitTorrent mais depuis la sortie d’Azureus et des nombreuses alternatives, ABC a perdu quelques places dans le top 10 des clients BitTorrent. A l’époque de sa sortie ABC proposait de nombreuses fonctionnalités révolutionnaires dans le monde du BitTorrent telles que la prise en charge des priorités dans les téléchargements, la possibilité de paramètrer chaque téléchargement indépendamment des autres, la limitation de la bande passante allouée au client, etc… Des fonctionnalités que l’on retrouve actuellement sur un bon nombre de clients BitTorrent. Heureusement quelques détails le séparent des autres clients. Ainsi ABC propose l’une des interfaces les plus accessibles, on voit tout de suite à quoi servent les boutons et les icônes. Après une minute de prise en main vous savez tout de suite comment vous en servir. Une prouesse qui n’est pas proposée par tous les clients BitTorrent, loin de là.

Parmi les autres originalités, on notera aussi la présence d’un option appelée Super Seed. Cette option a pour but d’optimiser votre taux de partage si vous êtes le seul seeder d’un torrent. Elle est par contre à désactiver si vous n’êtes pas le seul seeder (ici c’est le nom) à seeder (ici c’est le verbe ;+) le torrent pour lequel vous avez activé l’option. ABC propose aussi une fonctionnalité qui vous permettra de créer vos propres torrents. Là aussi ABC propose quelquechose de très intuitif.

En bref: même s’il propose tout ce que propose déjà les clients alternatifs, ABC est un très bon client BitTorrent. Il est tout d’abord très stable et abordable par le leecher en herbe. Un client a ne pas laissé de côté…

Note: 7/10
Mention: un bon logiciel


BitComet

BitComet est un bon client BitTorrent mais peut-être trop classique. Il propose pratiquement ce que tous les autres clients proposent, ce qui au fond n’est déjà pas si mal. Mais pour voir la spécificité de BitComet il faut aller bien plus loin.

BitComet a en effet été développé dans le but de consommer le moins de ressources CPU possibles. Il est donc largement possible de faire fonctionner une application gourmande en ressources simultanément avec BitComet sans l’ombre d’une saccade, du moment que cette application n’utilise pas Internet (rappelez-vous bien: le BitTorrent consomme énormément de bande passante Internet). BitComet se destine donc surtout aux petites configurations. Mais rassurez-vous rien n’interdit les grosses d’en profité… BitComet a aussi un autre atout dans sa manche: la possibilité de pouvoir télécharger une partie spécifique d’un fichier. Par exemple si vous avez télécharger un fichier archive .rar et que celle-ci ne s’ouvre pas parce que l’un de ses secteurs est corrompu, bien vous n’aurez qu’à retélécharger la partie du fichier qui est corrompue plutôt que le fichier au complet. C’est du temps de gagner.
Sachez aussi que BitComet est un logiciel très facile à prendre en main et plus particulièrement à configurer. En effet le novice de l’informatique comprendra tout ce qu’il doit faire rien qu’en lisant les très pertinentes explications données par le logiciel à l’installation.

En bref: un client très léger qui s’adresse aux petites configs et aux utilisateurs lambdas.

Note: 7/10
Mention: un bon logiciel

azureus_logo

Comparatif des clients BitTorrent les plus utilisés (1/2)

Nous voici à l’étape cruciale concernant votre adoption du BitTorrent: le choix du logiciel utilisant ce protocole de téléchargement. C’est une étape difficile, les clients BitTorrent sont nombreux et chacun a ses atouts et ses inconvénients. Dans ce dossier nous avons retenu seulement les 6 clients: Azureus, Bitcomet, ABC, Bitspirit, eXeem (un client bien particulier) et le simple BitTorrent.

BiTtorrent:

Commençons par le commencement avec le simple client BitTorrent. Ce client BitTorrent fût le premier créé, il est l’original. C’est d’ailleurs pour ces raisons que ce client est peu élaboré, il a été le modèle primaire des premières alternatives à ce client. Ces alternatives proposent aujourd’hui bien plus de possibilités que le simple client BitTorrent. Mais nous avons tout de même juger utile de vous le présentez car il est néanmoins le client respectant le mieux le principe du BitTorrent. Le fonctionnement de ce client est très basique. Vous n’avez qu’à ouvrir votre fichier .torrent avec le logiciel et le téléchargement se lance immédiatement. Contrairement à la plupart des logiciels alternatifs, le client BitTorrent ne propose que très peu d’informations sur le fichier téléchargé. De plus son interface est très peu ergonomique, par exemple la plupart des clients alternatifs proposent à l’utilisateur une visualisation directe du nombre de seeders ou de leechers, avec ce client il est nécessaire de cliquer sur quelques boutons pour obtenir ces informations. Toutefois cela peut aussi être considéré comme un atout. En étant dépourvu de ces informations, l’interface de BitTorrent est clairement plus lisible et est analogue à celle d’un simple logiciel de téléchargement classique avec pour seules indications, le ratio, la vitesse de download et l’avancement du téléchargement. C’est peut-être cette simplicité qui attirera l’utilisateur lambda qui voudra s’essayer au BitTorrent sans s’embrouiller.

En bref: ce client BitTorrent est à télécharger si vous voulez essayer le protocole BitTorrent.

Note de la rédaction: 5/10
Mention: Acceptable


Azureus:

azureus_logo

Passons maintenant au roi du BitTorrent: Azureus. Si vous cherchez un client BitTorrent ultra-complet, vous l’avez trouvé. Azureus est très pratique et simple d’utilisation. Il propose en outre de nombreuses fonctionnalités. Tout d’abord l’interface d’Azureus est extrêment simpliste, un simple coup d’oeil vous suffit pour deviner ce que signifie chaque bouton. Cela est en partie due à la troublante ressamblance avec l’interface d’eMule. En effet sur ce point les utilisateurs d’eMule ne seront pas dépaysés. Parmi ses nombreuses fonctionnalités, Azureus propose une fiche très détaillée pour chaque fichier que vous téléchargez, pour avoir accès à cette fiche, rien de plus simple, il vous suffit de double-cliquez sur le fichier désiré. Sur cette fiche ont retrouve le ratio du fichier, sa date de création, les commentaires du créateur du torrent, l’URL du tracker, etc… On y retrouve plus d’une vingtaine d’informations. Azureus, comme beaucoup d’autres clients, gère aussi les priorités. Il est possible de définir l’ordre d’importance de vos téléchargements. Plus vous donnez un rang élevé à un fichier, plus Azureus lui accordera d’importance afin que son téléchargement soit terminé au plus vite. Avec Azureus il est aussi possible de mettre les téléchargements de votre choix en pause pour donner plus de bande passante à vos autres téléchargements. Azureus comporte aussi un indicateur de santé pour chaque téléchargements. Cette indicateur permet de vous renseigner en un clin d’oeil sur la disponibilité du fichier.
Pour ce qui est de la quatlité des téléchargements Azureus intègre un filtre automatique d’IP. Ce filtre se charge de bloquer toutes les IP envoyant des bouts de fichiers invalides. De cette façon les chances pour qu’à l’arriver vous obteniez un fichier corrompu sont minimes. Outre ces fonctionnalités, Azureus propose également de nombreux plugins d’interêt divers. Et pour courroner le tout, Azureus intègre une option vous donnant la possibilité de créer votre propre torrent. Cette création est remarquablement intuitive et celui qui n’a jamais créé de torrent ne sera pas freiné. Enfin les atouts d’Azureus sont tellement nombreux qu’il est impossible de tous les cité. Ainsi passons aux inconvénients ou plutôt à l’inconvénient. Oui, Azureus en a! Mais celui-ci est de taille et vous arrêtera peut-être dans votre choix. En effet Azureus présente la particularité d’être développé en Java. Or une application développée avec un tel langage nécessite pour fonctionner l’installation de la machine virtuelle Java de Sun. Cette machine virtuelle sert en gros à faire communiquer un logiciel développé en Java avec votre système d’exploitation. Cette méthode de fonctionnement a pour principal défaut de consommer pas mal de ressources de votre système. Résultat: si vous n’avez pas une quantité de mémoire vive suffisante, il se peut que votre PC soit ralenti. Un point faible qui reste assez embêtant pour les petites configurations. Si les développeurs d’Azureus ont choisi le Java, c’est parce qu’il est possible de porter très facilement une application Java vers un autre système d’exploitation pour ainsi le rendre compatible avec un très grand nombre de PC.

En bref: Azureus est l’un des meilleurs clients BitTorrent, peut-être même le meilleur. Que vous soyez un débutant ou un utilisateur confirmé, ce client BitTorrent est fait pour vous. Seul le fait qu’il utilise nécessairement une machine virtuelle Java pourra vous freiner.

Note: 9/10
Mention: Excellent


BitSpirit

 

BitSpirit est quant à lui le client BitTorrent le plus complet. Il propose un nombre de fonctionnalités gigantesque. Ainsi BitSpirit a la possibilité de s’intégrer directement à Internet Explorer. C’est-à-dire que dès que vous lancerez un téléchargement vers un fichier BitTorrent à partir d’Internet, ce fichier sera directement ouvert par Bitspirit, vous n’aurez pas besoin de le faire manuellement. En outre il propose un réseau de discussion entre utilisateurs qui téléchargent les mêmes fichiers. Comme avec eMule il est donc possible d’échanger ses avis sur des fichiers en particulier: la meilleure façon d’en savoir un peu plus sur la qualité d’un logiciel par exemple ou encore de savoir si l’archive que l’on télécharge est corrompue ou fonctionne bien. Un réel + qui manque actuellement à de nombreux logiciels BitTorrent. Bien d’autres fonctionnalités sont prisent en charge par ce client. Il aussi possible de programmer l’extinction de son PC, via Bitspirit, dès la fin d’un téléchargement, une option qui ne manquera pas de ravir les écologistes. Pour combler le tout, ce client fonctionne très bien avec les petites configurations. Les développeurs l’ont en effet optimisé pour qu’il consomme un minimum de ressources. Au final ce lourd travail des développeurs se ressent véritablement et Bitspirit est nettement moins lourd que ses concurrents. Un ensemble d’atouts qui pourrait permettre à Bitspirit d’aller voler la première place sur la scène du BitTorrent à Azureus. L’évolution de ce client, encore peu connu du grand public, est à suivre avec le plus grand intêret.

En bref: BitSpirit est actuellement le client qui propose le plus de fonctionnalités par défaut (sans l’ajout de plugins). Mais son manque de médiatisation ne joue certainement pas en sa faveur.

Note: 8/10
Mention: Une grande réussite

bit-complete

Les avantages et inconvénients du BitTorrent

Pour vous éclaircir un peu plus sur le BitTorrent voici un listing des avantages et des inconvénients que présente ce protocole:

Avantages du BitTorrent:

bit-complete

Du fait qu’il n’existe pas de file d’attente avec le BitTorrent, les téléchargements sont beaucoup plus rapides par rapport aux autres protocoles P2P. De plus à la différence d’eDonkey, le BitTorrent n’utilise aucun serveur regroupant la totalité des fichiers disponibles. Ce sont les trackers qui ont ce rôle dans le protocole BitTorrent. Les trackers sont la plupart du temps de simples sites Internet de cette façon ils sont très facile à modérer par le webmaster.

Parmi les fichiers disponibles il y a donc très peu de chances de tomber sur un virus ou un spyware.

En outre les trackers ont un autre avantage: celui de pouvoir fonctionner par thème. Un tracker peut ne proposer que des fichiers liés à un thème spécifique. Il est donc possible de créer des trackers pour des personnes partageans les mêmes centres d’interêts. Sachez qu’il n’est pas possible de regarder Bein Sport gratuitement par exemple avec un client BitTorrent.

Les chances pour que le fichier téléchargé soit valide sont d’à peu près 100%. Dès qu’un secteur corrompu est repéré par votre client, ce secteur sera marqué et automatiquement rejeté. Le client cherchera donc une autre source qui a ce secteur valide.

Aussi seul les utilisateurs qui le mérite vraiment peuvent profiter des vitesses maximales de téléchargement. Plus les fichiers téléchargés sont partagés et plus la vitesse de téléchargement sera grande. Il ne faut donc pas supprimer ou déplacer le fichier téléchargé quand celui-ci est terminé, il faut le laisser à disposition des autres.
Le protocole BitTorrent est promis à un bel avenir, d’ailleurs son créateur Bram Cohen ne cesse de vanter ses mérites pour une utilisation parfaitement légale. Le nombre de site Internet qui utilise ce protocole pour échanger des fichiers lourds sont aussi de plus en plus nombreux.

Inconvénients du BitTorrent:

Malgré ces avantages, le BitTorrent souffre d’inconvénients majeurs. En effet il souffre de l’absence de réseau, au contraire du réseau eDonkey où il suffit de se connecter à un serveur de la liste pour trouver ce qu’on veut, il faut avec le protocole BitTorrent parfois chercher très longtemps avant de trouver le fichier que l’on souhaite. Les trackers sont souvent trop bien dissimulés. La plupart d’entre eux, proposent des fichiers illégaux et souhaitent donc rester à l’écart des yeux de l’Etat. Un handicape conséquent qui réduit fortement le rayon des recherches à quelques trackers. De plus, les meilleurs trackers sont anglophones, ce sont eux qui proposent le plus large choix même pour des fichiers francophones. Et quand ceux-ci ne sont pas anglophones, ils sont privés et nécessite donc une inscription (parfois payante!). Avec ce genre de trackers votre compte peut-être supprimer à tout moment si le webmaster juge que vous ne partagez pas assez vos torrents.

En outre lorsque vous utilisez le BitTorrent, tout le monde peut savoir ce que vous téléchargez et l’Etat en premier. Ainsi il reste très dangereux de faire des écarts en téléchargeant des fichiers illégaux. Ce manque de discrétion est dut au fait que ce protocole utilise un système d’adresse IP ouvert que tout le monde peut consulter. Un proxy ne rend la tâche que légérement plus difficile aux opposants du téléchargement illégal.

Ces fichiers illégaux sont encore plus un problème sur le BitTorrent que sur eDonkey ou tout autre réseau du même genre. Les grandes institutions gouvernementales, notamment américaines, repèrent très facilement les trackers proposants ce type de fichier, ce qui les conduits tôt ou tard à fermer leurs portes. Or il est pratiquement impossible pour le webmaster d’un tracker de contrôler de façon ultre-régulière les torrents ajoutés chaque jour par les utilisateurs, des torrents le plus souvent illégaux. L’expérience montre ainsi que la durée d’un tracker n’excède que très rarement 2 ans. Il faut donc souvent repartir en quête d’un nouveau tracker lorsque celui qu’on avait l’habitude d’utilisé ferme ses portes.

Autre inconvénient: la consommation extrême de bande passante. Il est possible d’utiliser de façon correct Internet, voir même de jouer en réseau, avec eMule qui télécharge derrière. Mais avec BitTorrent ni pensez même pas. Il est le plus souvent impossible de naviguer dans de bonnes conditions. De très bons débits parfois supérieurs à 10 Mbits/sec pourront même s’avérer inutile. Heureusement aujourd’hui beaucoup de client BitTorrent propose un limiteur de bande passante allouée au BitTorrent pour éviter que celui-ci en consomme trop. Mais même une telle mesure peut parfois se révéler inefficace face à la gourmandise du BitTorrent.

On retiendra aussi comme dernier inconvénient sa difficulté de prise en main par le novice de l’informatique. Les progrès en matière de prise en main sont indiscutables de sa création à aujourd’hui mais certains clients BitTorrent demanderont un temps d’adaption qui découragera les utilisateurs les moins hardis.

Résultats du rapport avantages/inconvénients:

Pour conclure cette partie on mettra plutôt en avant les avantages du BitTorrent plutôt que ses inconvénients. En effet à la longue le BitTorrent s’avère bien plus pratique et performant que les protocoles P2P concurrents. Sa rapidité rappel parfois le « défunt » Kazaa et son côté pratique/aboutit le rapproche beaucoup d’eDonkey. Toutefois il est vrai que le système de trackers pose problème. Trouver un fichier spécifique nécessite parfois la visite de dizaines de trackers, un véritable parcours du combattant tellement ceux-ci sont difficils à trouver. En bref le protocole BitTorrent finira peu à peu à s’imposer face à eDonkey actuellement en perte de popularité.

shema-bittorent

BitTorrent: une notion du P2P bien différente

Comme pour les réseaux P2P, le protocole BitTorrent (BitTorrent n’est pas un réseau mais bien un protocole) est basé sur un système de partage. Lors d’un téléchargement quelconque à partir d’un client BitTorrent, le fichier téléchargé est décomposé en plusieurs parties. Une fois l’une de ces parties réceptionnée, elle est tout de suite mise à disposition des autres utilisateurs du réseau qui souhaiteraient télécharger le fichier. Plus le nombre de ces utilisateurs est grand et moins vos parties de fichiers téléchargés seront envoyés aux autres. En effet ces parties sont très petites par rapport aux autres réseaux P2P tels qu’eMule, elles ne dépassent pas les 256 Ko en générale.

Mais dans son mode de fonctionnement le BitTorrent innove aussi. Il utilise des seeders, des leechers et des trackers, des mots qui sont arrivés en même temps que le BitTorrent sur la scène de l’informatique. Tout fichier disponible sur le BitTorrent provient d’un serveur d’origine. Ce serveur possède donc le fichier au complet: on dit que c’est un seeder. De cette façon lorsque vous terminez le téléchargement d’un fichier et si vous décidez de le laisser en partage, vous devenez alors, au même titre que le serveur d’origine, un seeder. Un grand nombre de seeders est appréciable puisqu’il permet ainsi de soulager le serveur d’origine. Les téléchargeurs ne sont plus obligés de passer par celui-ci et peuvent s’approvisionner chez ceux qui ont téléchargé et partage le fichier au complet. Les seeders sont donc en quelque sorte des serveurs. Les seeders sont indispensables au fonctionnement du BitTorrent, si vous tentez de télécharger un fichier qui ne possède aucun seeder: soit vous il vous faudra attendre qu’un seeder se manifeste (2 jours est grand maximum, au-delà ce n’est plus la peine d’attendre), soit le fichier a été abandonné par son serveur d’origine et n’a plus été repris par personne, dans ce cas plus d’espoir. Vous pourrez attendre très longtemps, aucun seeder ne se manifestera et vous n’obtiendrez jamais votre fichier. Il existe, pour remédier à cette limitation,  un logiciel pour regarder Canal Plus et Bein Sport gratuitement.

Les leechers sont quant à eux ceux qui recherchent le fichier voulu et qui le téléchargent. Une fois qu’il a téléchargé son fichier complètement et qu’il le laisse en partage, le leecher devient seeder.

Il y a donc des leechers et des seeders. C’est bien jolie, mais tout ce petit monde là il faut le mettre en communication! C’est le rôle des trackers. Un tracker, le plus souvent un simple site Internet, est l’entité dans un réseau BitTorrent qui est chargé de rassembler des liens vers des fichiers à télécharger avec BitTorrent. En gros un tracker peut-être assimilé à un répertoire. Il faut donc obligatoirement passer par un tracker pour exploiter le BitTorrent (du moins avec la plupart des logiciels).

Sur un tracker se trouve donc des liens vers des fichiers se trouvants sur le réseau BitTorrent, ces liens portent l’extension .torrent . Un fichier torrent comporte toutes les métadonnées relatives au fichiers qui lui correspond. Il contient ainsi le nom du fichier, la taille, son type d’encodage, l’adresse du tracker, etc… Ce fichier doit être créer par le serveur d’origine car sans celui-ci, le fichier ne pourra être transmit aux utilisateurs BitTorrent. Actuellement la plupart des clients BitTorrent proposent un créateur de torrent intégré pour vous permettre de créer vos propres torrent et vous donnez la possibilité de mettre quelques uns de vos fichiers à disposition des utilisateurs du BitTorrent.

shema-bittorent

Contrairement aux autres modes de transfert P2P (hormis Kazza), avec BitTorrent il n’y a pour ainsi dire aucun temps d’attente avant le début d’un téléchargement. En effet le protocole BitTorrent n’utilise pas de liste d’attente comme c’est le cas pour le réseau eDonkey. De cette façon, à moins qu’il n’y est pas de seeders, dès que vous lancez un nouveau téléchargement celui-ci commence immédiatement.

logo_bittorrent

Adopter le BitTorrent

logo_bittorrent

C’était il y a déjà quelques années, le Peer To Peer (P2P) connaissait ses premières heures de gloire grâce à Kazaa. Kazaa qui aujourd’hui est grandement délaissé par la plupart des téléchargeurs à cause du nombre trop élevé de virus et de fake présents sur ce réseau. Le réseau P2P qui a su le mieux prendre sa place est eDonkey supporté notamment par eMule. Mais à l’heure actuelle, avec la saisie il y a quelques mois du plus gros serveur du réseau eDonkey, Razorback 2, la mule est son réseau sont en nettes perte de vitesse. Les plus accrochés à eMule passeront sur le réseau Kad très complet et lui aussi géré par eMule.

Cependant il y a d’autres alternatives. Parmi elles, la plus impressionnante est le protocole BitTorrent. Celui-ci existe depuis déjà quelques années mais commence réellement à s’imposer comme une alternative aux autres solutions P2P. En effet le BitTorrent avait pour principal défaut d’être difficilement abordable par les téléchargeurs en herbe. Aussi il était très difficil auparavant de trouver ce qu’on chercher avec le BitTorrent. Mais tout cela semble être du passé. Ce protocole est même utilisé par des entreprises pour diffuser des fichiers dans de très bonnes conditions. Alors pourquoi ne pas l’adopter à votre tour ?

Les avantages du BitTorrent sont nombreux et ses défauts (parce que rien est parfait…) négligeables ne rebouteront que les plus exigeants.